TICE/ENSEIGNANT


ENSEIGNANTS DU PRIMAIRE ET DU SECONDAIRE

Il me faut bien commencer la sensibilisation sur l’intégration des TIC dans le contexte de la salle de classe. pour cette première phase de sensibilisation, nous apprendrons à identifier le concept des ressources TICE.

PREMIÈRE PARTIE : LES RESSOURCES TICE INTÉGRABLES DANS L’ENSEIGNEMENT

  Pourquoi devons nous intégrer des  ressources TIC  dans notre activité d’apprentissage?Résultat de recherche d'images pour "TICE INTEGRABLE DANS L'ENSEIGNEMENT"

Classe Invers | – Part 2 CRDP d’Amiens – Académie d’Amiens350 × 350Recherche par ima

Il apparaît bien aujourd’hui que l’école a en grande partie réalisé sa « révolution informatique »déjà souligné par  Paul DESNEUF (2008),  est maintenant, notamment avec les usages scolaires d’internet, partie prenante de ce qu’on appelle désormais la « société de l’information ».

Utiliser les TIC à des fins pédagogiques ne signifie pas toutefois, comme certains enseignants ont pu un temps le craindre, que l’ordinateur, les outils informatiques remplacent le professeur, que le cours dispensé aux élèves se résume à un défilé de pages-écran, que le maître doit s’effacer devant la
« machine ». Toutes les observations réalisées montrent au contraire que les TIC ne supplantent jamais l’enseignant. Elles ne trouvent en fait véritablement leur place au sein des pratiques pédagogiques que si elles sont en mesure d’apporter une valeur ajoutée à l’acte d’enseigner, que si elles permettent, entre
autres effets, de mieux visualiser des phénomènes, des constructions dans l’espace, des changements d’état ; de mieux tester des hypothèses, des pistes de solution ; de mieux comprendre certaines notions. Il s’agit donc bien d’outils nouveaux, de moyens pédagogiques complémentaires mis à la disposition des
enseignants pour faciliter les apprentissages de leurs élèves.

 Concept de ressources TIC en milieu scolaire

L’intégration des activités d’apprentissage dans l’environnement d’un laboratoire informatique donne aujourd’hui la possibilité aux enseignants à différents niveaux, de recourir à des ressources didactiques d’un nouveau type que l’on regroupe sous le label de « ressources TIC ». Les synonymes souvent employés sont « ressources pédagogiques numériques » ou encore « outils TICE ».

 Quelle est la typologie des ressources TIC intégrables dans une activité d’apprentissage ?

Résultat de recherche d'images pour "TICE INTEGRABLE DANS L'ENSEIGNEMENT"

   Cette question nous conduit à la typologie des ressources TIC

En tenant compte de la démarche cognitive mobilisée dans leur exploitation, les ressources TIC exploitables dans le cadre des activités d’apprentissage à l’école primaire, au collège ou au lycée, peuvent être classées en cinq grandes catégories.

1)- Les ressources TIC destinées à acquérir des savoirs et des savoir-faire parmi lesquelles on peut citer :
•    Les tutoriels  ;
• Les exerciseurs
•    Les tutoriels intelligents
•    Les hypermédias qui sont des ressources numériques intégrées sur un même support constituées de données de natures différentes (texte, son, image et fichier) avec des liaisons multiples qui donnent à la consultation de ces ressources une dimension réticulaire.

2)-Les ressources TIC destinées à explorer et manipuler des modèles représentées essentiellement dans le contexte de l’école primaire du collège ou du lycée par les environnements de simulation (laboratoire virtuels ou simulateurs) qui proposent à l’apprenant un système symbolique de représentation d’un phénomène appartenant au monde réel.

3)- Les ressources TIC destinées à construire des modèles. A titre d’exemple, nous pouvons citer :

•    Les micromondes qui constituent des modèles réduits du monde réel ou abstrait utilisé comme environnement d’apprentissage.

Engagement. Activités motivantes. L’apprenant découvre les règles plutôt que de les recevoir. Réification. Raisonnement hypothético-déductif. Règles formelles qui peuvent être inférées d’un résultat visible. Résultat. Un apprentissage fortement ancré dans l’action et l’expérience. Une représentation opératoire du domaine. Des stratégies de raisonnement.

•    Les environnements de modélisation qui sont des applications logicielles à fort potentiel cognitif munies d’outils appropriés pour élaborer un modèle à partir des observations ou des données expérimentales.

4)- Les ressources TIC destinées à la recherche et production de documents divers encore appelés logiciels de productivité ou logiciels- outils au titre desquels, nous pouvons citer :

•    Les logiciels destinés à communiquer par écrit par le biais d’un travail individuel ou collaboratif (logiciels de traitement de texte, wikis,) ;

•    Les logiciels permettant de calculer, de résoudre des problèmes et de modéliser (les tableurs) ;
•    Les applications permettant de rechercher les informations et de se documenter (web- blogs, portail, moteurs de recherche, sites web de documentation) ;
•    Les logiciels permettant d’organiser, de structurer et de gérer l’information (bases de données)
•    Les applications permettant de présenter, traiter et interpréter l’information (logiciels de traitement multimédia)
•    Les applications permettant de créer des contenus de cours (LMS/LCMS, Web authoring, etc.)

5)- Les ressources TIC utilisées comme matériels didactiques essentiellement représentées dans le contexte scolaire par des outils tels que :

•    Les vidéoprojecteurs ;
•    Les tableaux/tablettes numériques/blancs interactifs (TNI/TBI) ;
•    Les téléphones portables et les smartphones ;
•    Les visualiseurs numériques ;
•    Les caméras numériques ;
•    Les outils nomades (PDA, GPS, baladeur, clé USB) ;
•    Les disques durs externes etc.

Publier par Moustapha K.Diaby

06/07/2017 à 19h15 GMT